Vous êtes ici : UDL2020

Communiqué

Démarche d'anticipation des impacts

Le 22 octobre 2019

Les quatre établissements fondateurs ont lancé une démarche concertée d’évaluation des effets relatifs à la mise en place de l’Université-Cible sur l’organisation et les conditions de travail des personnels. La Comue a été pleinement associée à cette démarche.

Elle vise l’engagement d’initiatives globales pour améliorer les conditions de travail,
avec plusieurs volets :
  • Une démarche préliminaire d’anticipation des impacts composée de deux phases et commandée par les gouvernances des établissements au Cabinet Plein Sens. Cette démarche vise à donner une appréciation des grands changements sur les organisations et conditions de travail des personnels administratifs ainsi qu’alimenter les plans de prévention des établissements,
  • Une expertise RPS en concertation avec les CHSCT pour anticiper les risques et proposer des mesures de prévention des conditions de travail et de promotion de la qualité de vie au travail,
  • Des échanges au sein du Groupe de suivi de la transformation (GST). Inter-établissements, il a vocation à constituer un espace de réflexion et d'échanges avec les représentants des organisations syndicales et à contribuer à l’anticipation et l'évaluation des changements et de leurs impacts sur les conditions de vie et de travail des personnels.
La démarche préliminaire d’anticipation des impacts comporte deux phases : analyse et prévention.


La première a conduit à la rédaction d’un rapport basé sur une analyse documentaire, notamment du DOS, et des entretiens individuels menés avec des cadres des établissements concernés. Ce premier volet vise à anticiper les impacts que le projet pourrait avoir sur les conditions de travail des personnels administratifs ainsi qu’à proposer des axes de travail en matière de prévention. L’analyse qui en a résulté a été présentée pour information dans les CHSCT des établissements fondateurs.

Consultez le rapport

Une deuxième phase participative associe environ 500 personnels, tous établissements confondus, qui sont réunis dans des ateliers collectifs. Ce travail collégial vise à caractériser les conditions d'un travail de qualité qu'il faudra préserver dans le cadre du projet. Les conclusions serviront à compléter les axes de prévention, points de vigilance et améliorations identifiés dans la première phase et, jointes à la première analyse, constitueront la démarche préliminaire d’anticipation des impacts.

Consultez la démarche